Respect de la vie: toute personne fait partie de la communauté humaine jusqu’à son dernier souffle.

Dignité de la personne humaine: il n’y a pas de mort indigne, mais un être souffrant.

Empathie: le bénévole s’engage comme un être humain envers un autre être humain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.