banniere1 (1)

Etre bénévole

Etre bénévole, c’est accompagner des personnes malades en fin de vie, à domicile ou en établissement de soins.
C’est aussi participer à l’organisation quotidienne de la vie de l’association, secrétariat, trésorerie, recherche de financement, mise en place des formations, communication et participation à des campagnes de sensibilisation à la fin de vie auprès du grand public, interventions auprès d’établissements d’enseignement comme les IFSI.
Le bénévole d’accompagnement doit participer à un groupe de parole. Le groupe de parole est l’occasion pour les bénévoles d’accompagnement de réfléchir collectivement avec un intervenant extérieur, psychologue,  sur le vécu de chacun. Trois groupes fonctionnent actuellement, l’un à l’hôpital de Fouvière, le second à la MDA ( maison des associations) de la Croix-Rousse, et le troisième à la clinique Charcot.
Un programme de formation continue est proposé à tous les bénévoles

Les nouveaux bénévoles : de l’accueil à la formation.

Cliquer ici pour prendre rendez-vous

Premier entretien :

L’entretien, d’environ une heure est réalisé par 2 bénévoles qui sont soit membres

d’une commission, accueil ou coordination, soit membres du Conseil

d’administration.

Cet entretien est centré sur l’écoute du candidat afin d’entendre quelles sont ses

motivations et de s’assurer qu’elles sont compatibles avec les valeurs de Jalmalv.

C’est aussi le moment de s’assurer de la faisabilité de son projet : temps disponible,

pas de deuil récent ou difficile etc…

Sensibilisation

Elle est sous la responsabilité des coordonnatrices. La durée de chaque rencontre, est

de ½ à 1 journée selon le nombre de candidats à accueillir.

Première étape : rencontre des candidats :

Cette rencontre est centrée sur les valeurs de JALMALV. Elle inclut également la

présentation des différents types d’accompagnement étayée par des témoignages.

Des informations sont communiquées sur le contenu de la formation initiale.

Le fonctionnement de JALMALV RHONE est présenté par le Président ou un

membre du Conseil d’administration.

Premier contact en établissement :

Il est proposé au candidat de suivre un bénévole confirmé pendant 1/2 journée sur

son lieu d’accompagnement pour observer ce qui se passe et comment cela résonne

en lui. En cas de difficultés, un deuxième temps avec un autre bénévole, sur un autre

lieu peut être exceptionnellement proposé.

Retour :

Au cours d’une nouvelle rencontre, les candidats sont invités à s’exprimer sur cette

découverte de l’accompagnement bénévole, cela leur permettra de confirmer leur

choix de se former pour ce type de bénévolat, d’y renoncer ou d’en repousser le

moment.

Il est répondu aux diverses questions, dont celles concernant la formation initiale.

En cas de doute concernant le bienfondé de l’accueil en formation l’équipe de

coordination peut demander l’aide d’un psychologue

Accès à la formation :

Le candidat est alors invité à envoyer un mail ou un courrier à l’équipe d’accueil en

précisant sa décision de suivre l’intégralité de la formation initiale.

Le temps qui s’écoule entre le premier entretien et le début de la formation est

généralement de quelques mois, qui permettent au candidat de mûrir son projet sans

le perdre de vue. Cela permet aussi à l’association d’organiser plusieurs périodes de

sensibilisation pour une même promotion de futurs bénévoles sans laisser attendre

trop longtemps chaque candidat, avant que ne démarre  la formation initiale.

Formation initiale

La formation constitue le troisième temps proposé à celles et ceux qui veulent nous rejoindre.

Accompagner des malades en fin de vie ne nécessite pas de compétences techniques, mais une ouverture à

Des bénévoles en formation

Des bénévoles en formation

l’autre. Pourtant ce type de bénévolat ne s’improvise pas, il se prépare. La formation initiale est un préalable. Elle n’apporte pas de réponse-type au futur bénévole. Il lui revient de travailler sa manière d’aller à la rencontre de l’autre en s’appuyant notamment sur un travail personnel et avec l’aide du groupe.

Cette formation se déroule sur plusieurs mois et autour d’un temps d’immersion de deux mois. Elle comprend deux parties :

1- Préparation de l’immersion avec des journées à thèmes : l’écoute, la mort, la vieillesse,  l’ éthique. Ces journées sont construites à partir des apports et des témoignages proposés par des professionnels de  santé ou des bénévoles. Ils sont suivis de débats en groupe.

2- L’immersion: pendant deux mois le futur bénévole, épaulé par un tuteur, va chaque semaine à la rencontre de personnes en fin de vie.

 

La formation initiale  pour l’année 2016/2017 se déroulera selon le calendrier suivant:

3 week – end sur l’écoute :

14 et 15 janvier 2017

11 et 12 février 2017

25 et 26 mars 2017

 

puis 2 journées au cours desquelles seront abordés les thèmes  du  deuil puis des personnes âgées et de l’éthique:

samedi 1 avril 2017

samedi 13 mai 2017 

La   période d’immersion se déroulera sur 2 mois et débutera  à partir du 13 février, donc après 4 journées sur l’écoute.

 

6 comments on “Etre bénévole

  1. Suffissais dit :

    Bonjour,
    Je découvre jalmalv au fil de ces derniers mois alors que j’interviens à Montpellier depuis plusieurs années pour l’association ECOE
    Je vais prendre le temps de découvrir votre association et vous rencontrer petit à petit … Au plaisir de vous rencontrer … Christophe